Les points de vigilance à suivre lors de la mise en place d’une pompe de relevage

En matière d’assainissement, l’utilisation d’une pompe de relevage dans un foyer est de rigueur. Rappelons qu’il s’agit d’un système permettant de relever des eaux usées, des eaux noires ou encore des eaux chargées afin de prévenir l’inondation. Cependant, le coût d’installation de ce type de pompe, selon son utilisation, peut varier entre 3000€ et 10,000€. Afin de limiter les dépenses, vous pouvez également choisir de l’installer vous-même. Cependant, des règles strictes sont à respecter afin que l’installation se fasse dans les règles de l’art. Suivez le guide si vous êtes décidé à prendre en main l’installation de ce système d’assainissement.

Demande d’autorisation

Avant l’installation proprement dite, commencez par formuler une demande d’autorisation auprès du Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC). Cette autorisation est obligatoire pour tous les travaux en rapport avec l’assainissement individuel. Une fois que vos travaux débutent, le SPANC procède à un contrôle périodique de leur bon déroulement. Le contrôle se poursuit tous les 4 à 8 ans pour s’assurer que votre système est opérationnel.

Que doit comprendre votre installation ?

installation d’une pompe relevage

Notez que votre système de relevage doit comprendre différents éléments qui garantissent son efficacité et également sa fiabilité. Parmi lesquels se retrouve la cuve étanche ventilée et fixée au sol. Recevant les eaux à relever, cette cuve doit être équipée d’une pompe qui s’actionne grâce à un système de flotteurs. Outre la cuve, votre installation doit également comprendre une canalisation d’arrivée d’eau dotée d’un clapet qui évite le retour de l’eau relevée. Une autre canalisation doit également être présente. Il s’agit de la canalisation d’évacuation, un élément qui se raccorde au réseau général d’évacuation des eaux usées. N’oubliez pas non plus de prévoir un raccordement au secteur qui permet l’alimentation de la pompe en électricité. Avant l’installation, découpez à la bonne mesure tous les tuyaux qui serviront à former ces deux types de canalisation.

Autres points à ne pas négliger

Une fois que vous avez le bon plan à suivre ainsi que les matériaux utiles pour l’installation de votre pompe de relevage, prenez en compte ces quelques autres critères. Notez que l’emplacement de la cuve qui renferme la pompe doit être accessible afin de faciliter les travaux de maintenance ou encore d’entretien. Ainsi, il vous sera plus facile de procéder à un contrôle périodique de l’état de votre pompe. Par ailleurs, choisissez votre cuve en fonction de la quantité d’eau à relever. Vous obtiendrez alors un résultat optimal en matière d’assainissement une fois que le système est actionné. Pour le choix des matériaux, préférez les coudes de canalisation en plastique plutôt que celles en PVC car le relevage de l’eau se fait avec une forte pression.

Au cas où la mise en place d’une pompe de relevage vous semble trop difficile, faites appel à un professionnel du domaine. Notez également que vous pouvez réaliser un poste de relevage basique qui consiste à raccorder les eaux usées d’une partie basse de votre maison au système d’évacuation générale. L’installation promet ainsi d’être plus simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *